Aménagements écologiques  -  Végétalisation de la bande riveraine

Rivière Jacques-Cartier

Liens utiles


FIHOQ       

ROBVQ

APEL

Végétalisation des bandes riveraines

 

Saviez-vous que les bandes riveraines assurent des services écologiques essentiels au maintien d’une bonne qualité de l’eau ? Elles doivent être préservées à l’état naturel et bien végétalisées afin de permettre les fonctions suivantes :

 

  • Filtrer les eaux de ruissellement de surface et absorber les contaminants;
  • Retenir les sédiments et limiter l’érosion;
  • Réduire la vitesse d’écoulement des eaux de ruissellement et favoriser l’infiltration dans le sol;
  • Régulariser la température de l’eau;
  • Constituer un habitat pour la faune; 

Lorsque les berges d’un lac ou d’un cours d’eau ont été modifiées ou altérées et qu’elles nécessitent d’être revégétalisées, il est recommandé d’opter pour les options suivantes :

  • Cesser de tondre le gazon, d’entretenir la végétation et laisser la nature suivre son cours ;
  • Compléter la régénération naturelle existante avec des plantations reproduisant les assemblages de végétaux indigènes présents sur le pourtour du plan d’eau ;
  • Créer un nouvel aménagement composé prioritairement d’espèces indigènes, variées et adaptées aux bandes riveraines ;

 

Pour cette dernière option, il vous faut choisir les plantes en fonction des caractéristiques de votre terrain. Vous devez évaluer la pente, le type de sol, la localisation de la plante (sera-t-elle sur le replat, le milieu ou le bas du talus ?) et les conditions auxquelles elles seront soumises (ensoleillement, inondation, glace). Il est recommandé d’opter pour les végétaux indigènes puisqu’ils sont bien adaptés aux conditions locales, assurent tous les rôles de la bande riveraine, maintiennent le caractère naturel et limitent les besoins d’entretien.