Histoire et patrimoine  -  Histoire et patrimoine

HISTOIRE ET PATRIMOINE



Philip Toosey aurait bien du mal à reconnaître aujourd'hui les 70 acres qui constituaient le petit hameau qu'il avait baptisé Stoneham (en français Hameau Rocheux), en 1792, référence au canton anglais dont il était originaire. À cette époque, la rivière Huron constituait la seule voie d'accès à ce vaste territoire au nord de la Capitale.

Le 1er juillet 1855, la municipalité prit la dénomination de cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury et regroupait environ 25 familles. L'érection, au tournant du siècle, d'une ligne de chemin de fer reliant les cantons unis à Loretteville constitue l'amorce d'une première exploitation intensive de la forêt.

Cette ligne fut principalement destinée au transport des marchandises et du bois de pulpe de la Brown Corporation et de la Donnacona Paper Co. située sur la Seigneurie du Séminaire de Québec, devenue aujourd'hui Saint-Adolphe. La Brown Corporation flottait alors son bois sur la rivière Huron jusqu'à Stoneham, d'où le transport ferroviaire l'acheminait vers la capitale.

Bien que cette ligne de chemin de fer ait disparu de nos jours, on retrouve dans l'architecture de quelques résidences et bâtiments du village de Stoneham, quelques signes de l'âge d'or de l'exploitation forestière de notre territoire.

En 1973, à la faveur de l'annexion du territoire de Saint-Adolphe, la municipalité occupe le territoire qui la définit actuellement comme étant l'une des plus étendues en superficie au Québec (684,75 km carrés).

À l'exploitation forestière qui constitue encore l'une de ses assises économiques, le développement récréo touristique est venu s'ajouter pour faire des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury l'un des pôles majeurs d'activités récréatives au Québec.

UN TERRITOIRE NATURELLEMENT DIFFÉRENT


À 20 minutes de la Vieille Capitale, les cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury offrent à leurs résidents un cadre de vie qui combine les facilités de la vie urbaine aux avantages d'un site de plein air de premier plan !

Que ce soit sur les pentes de ski de la Station touristique Stoneham, en rafting sur la Jacques-Cartier, sur l'un des 36 départs du Club de Golf ou assis confortablement dans un fauteuil de l'âtre du foyer central de la bibliothèque Jean-Luc Grondin; les citoyens, visiteurs et éventuels résidents des cantons unis peuvent profiter d'une pléiade d'activités récréatives dans un décor enchanteur.

Le territoire des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury est vaste et naturellement différent !


UN AVENIR PROMETTEUR


Comptant plus de 6 120 résidents permanents et 2000 saisonniers; la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury offre à la population toute une gamme de services pouvant répondre aux besoins et attentes d'une collectivité de cette envergure : administration générale, culture, loisirs, protection publique, prévention incendie, travaux publics, hygiène du milieu, urbanisme et mise en valeur du territoire sont autant de services concourant à assurer une gestion saine et efficace du territoire et des équipements municipaux.

Par la qualité de son environnement, par la variété des services offerts à la population, par le dynamisme qui caractérise les membres de la communauté, la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury se révèle davantage qu'un lieu privilégié de résidence. Vivre dans les Cantons c'est naturellement différent !